La méditation à travers les âges de la vie

Accompagner les métamorphoses de la vie,
par un ancrage dans ses ressources essentielles

JEUDI 22 NOVEMBRE 2018

Emmanuelle Decker
« Quelle place pour la méditation auprès des enfants et des adolescents ? »
Éléments théoriques, nombreuses applications pratiques, échanges avec les participants
Déjeuner libre
« Explorer et savourer le grand-âge : la méditation et ses vertus »
Fin de la journée

VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018

Christophe Fauré
« La conscience du temps compté donne du sens à notre vie :
quand la méditation mène à la clarté de l'esprit »

Déjeuner libre
Reprise
Dédicaces de Christophe Fauré

 


Coût

Tarif : 270€ pour les 2 jours de formations.
Facilités de paiement et réductions (étudiants, demandeurs d'emploi) : nous contacter.

 

 

Inscription

 


 

Emmanuelle DeckerEmmanuelle Decker

Psychologue, Sophrologue, PhD., spécialisée dans la prise en charge des interventions psychologiques utilisant la méditation de pleine conscience (IBPC). Emmanuelle est très inspirée par le travail de Geneviève Manent qui aborde les différents âges de la vie et éveille l'éclosion de la conscience avec beaucoup de créativité.
Sa réflexion se fonde également sur les travaux d'ethnopsychiatrie, le contextualisme fonctionnel et la théorie des systèmes.
Elle est également spécialisée en relaxation enfants & ados, animatrice d'ateliers philo (Parcours SEVE), et participe à des programmes d'enseignement et de recherche. Son doctorat en psychologie cognitive portait sur « La méditation de Pleine Conscience pour la prise en charge de la souffrance émotionnelle associée à la douleur chronique : Adaptation à des patients âgés douloureux chroniques ». (Le 1er article de la thèse est paru dans la revue « Gériatrie Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement »).


Quelle place pour la méditation de pleine conscience auprès des enfants et des adolescents ?

« Quand on ne se sent pas mûr
On pense aux bonheurs futurs
Quand on se croit trop âgé
On pense aux bonheurs passés
Et si c’était maintenant, la bonne heure du bonheur ? »
Laurent Gounelle, Se changer les Idées, Catalogue Ed. Pourpenser.fr

En nous appuyant sur les travaux en neurobiologie, et sur les adaptations des programmes et des interventions basés sur la méditation de Pleine Conscience, nous verrons quelles sont les pratiques particulières aux différents niveaux de développement de l’enfant et l’adolescent.

Nous alternerons théorie et découvertes des pratiques spécifiques pour repérer comment la méditation permet de développer une présence stable, en apprivoisant ses émotions, en repérant ses ressources et ses qualités uniques.

Pour aider les enfants et les adolescents à faire face aux défis existentiels auxquels ils sont très tôt confrontés (compétition, performance, modification corporelles, hypersensibilité des ados), nous explorerons la méditation comme levier pour le développement de l’intelligence émotionnelle, de l’attention-concentration et outil de « facilitation » pour des relations de coopérations.

Nous verrons aussi comment l’entrainement méditatif leur permet d’épanouir un plus grand discernement et des capacités réflexives guidées par l’empathie et l’introspection.

Explorer et savourer le grand-âge : la méditation et ses vertus

La croissance et les métamorphoses de la vie nous bouleversent, avec délicatesse ou brutalité, avec plaisir ou effroi. Notre être est tissé par une succession d'échanges et de rencontres (avec les autres, les évènements, nos pensées, nos émotions). Dans ces relations dynamiques avec la vie et les étapes contraintes, avons-nous la possibilité de cultiver un sentiment de création, d'actualisation de notre potentiel présent, quel qu'il soit ? La méditation peut-elle nous aider à percevoir notre axe fondamental et l'impulsion de notre vitalité dans les discontinuités et les fragilités du grand âge ?

La vieillesse ne se définit souvent que du côté du manque, de la perte, du vide. La méditation peut-elle aider à explorer plutôt les nouveaux rythmes, les nouvelles aspirations, une autre plénitude ? Peut-elle nous permettre de percevoir cette base fondamentale de sécurité au cœur de notre être ?

L'atelier de 3 heures nous permettra de découvrir les processus thérapeutiques à l'œuvre dans les programmes de méditation de pleine conscience, en alternant exposés théoriques et pratiques illustratives.

Nous pourrons expérimenter, et apprendre à transmettre, comment l'accueil et l'expérience directe des sensations et des émotions aident à faciliter le changement, l'élan et l'aspiration à de nouvelles perspectives. Comment se donner la chance de réintégrer une identité valorisante et âgée.

Nous explorerons comment la pleine présence peut insuffler un sentiment de ressource ou d'épanouissement dans les désorganisations successives, et comment épanouir aussi un lien puissant avec la vie intérieure, cet espace vaste et libre, quel que soit notre corps vieillissant. Car « L'être n'a pas d'âge ; c'est chaque fois que nous oublions notre âge pour aller vers l'essentiel » (G. Manent).

 Retour au programme

 

 

Christophe FauréChristophe Fauré

Psychiatre, auteur et psychothérapeute, il s’est spécialisé dans l’accompagnement des ruptures traumatiques et de la sidération provoquée par les deuils, les accidents violents ou les séparations.

Ses compétences dans la prise en charge des désorganisations brutales suscitées par une séparation, la mort d’un proche ou une crise de transition de vie, déterminent son investissement dans diverses associations comme parrain et / ou membre de comités scientifiques.

Associations : Empreintes ; Vivre son Deuil Ile de France ; Apprivoiser l’absence ; Journée nationale des aidants.
Groupes de parole de parents en deuil : Phare Enfants-Parents ; Naitre et Vivre.
Auteur pour les journaux : Psychologie Magazine ; l’Express.
Dernier livre paru en février : S’aimer enfin, un chemin initiatique vers l’essentiel

Nous avons la chance de l’accueillir à Avignon ce 22 Novembre 2018 pour le colloque sur la méditation à travers les âges. Christophe Fauré abordera la question du temps : le temps compté et le temps qui compte, ou l’essentiel dans chaque instant du temps présent.


La conscience du temps compté donne du sens à notre vie :
Quand la méditation mène à la clarté de l'esprit

En s’appuyant sur son expérience des soins palliatifs, sa connaissance de la Psychologie Positive et son parcours spirituel dans un monastère bouddhiste du Sud-Ouest de la France (2 ans de retraite) , Christophe Fauré propose une journée d’exploration et de réflexion sur ce qui donne sens et direction à notre existence.
La mort peut devenir un phare bienveillant qui éclaire notre vie : elle pointe ce qui compte, là où est l’essentiel, aide à exercer notre liberté fondamentale à choisir ce que nous voulons faire de ce temps si court – et donc si précieux – qu’il nous est donné de vivre. La méditation est, entre autres, un puissant moyen d’apporter cette nécessaire clarté qui aide à discerner ce qui est juste et bon pour soi. Elle s’intègre dans une dynamique plus globale incluant toutes les dimensions de notre quotidien (notre corps, notre couple, notre travail, notre relation aux autres… etc). On peut la qualifier de « spirituelle », sans s’enfermer dans un dogme ou dans une tradition spécifique. Les outils de la Psychologie Positive viennent enrichir, étayer et compléter cette dimension.
Cette paix qu’on se donne ainsi à soi-même devient le socle d’une paix qu’on peut, en retour, apprendre à offrir à autrui. Ceci est d’autant plus important et inspirant qu’on est, soi-même, dans une relation d’aide, tant au niveau personnel, avec un proche, qu’au niveau professionnel avec un patient ou une personne qui sollicite un accompagnement.

« Le sens d’une vie n’existe pas en soi, mais se construit à chaque instant, avec intelligence et sagesse, pour son propre bienfait et celui des autres »
*S'aimer enfin ! Albin Michel 2018

Méthode de travail :
Un « cocktail » dynamique d’exposés formels, de sessions de questions-réponses, d’échanges en petits groupes, d’exercices de mise en situation, de méditations guidées.

Bibliographie aux éditions Albin Michel

Deuil, maladie grave et fin de vie :
Vivre le deuil au jour le jour
Après le suicide d’un proche – Vivre le deuil et se reconstruire
Vivre ensemble la maladie d’un proche – Aider l’autre et s’aider soi même
Accompagner un proche en fin de vie

Vie relationnelle, vie du couple :
Le couple brisé – De la rupture à la reconstruction de soi
Ensemble mais seuls – Apprivoiser le sentiment de solitude dans le couple
Est-ce que tu m’aimes encore ? Se reconstruire après une infidélité
Comment t’aimer toi et tes enfants – Le défi de la famille recomposée

Transitions de vie :
Maintenant ou jamais – La Transition du Milieu de la Vie Prix FNAC/Psychologies Magazine 2013. Cet ouvrage explore les enjeux de la période charnière des 45/55 ans aux plans physique, psychologique, professionnel, relationnel, spirituel

Et en phase avec le thème de notre Colloque – Formation,  son dernier livre paru en février 2018 :
S’aimer enfin ! – Un chemin initiatique pour retrouver l’essentiel
Ce livre est un récit personnel et une invitation à suivre  pas à pas, au plus près de son souffle, le récit initiatique de ce psychiatre devenu moine, puis psychiatre à nouveau…Une  quête spirituelle qui l’amène à tout quitter, puis revenir à nouveau dans le monde.

C’est  le voyage d’un homme engagé dans un réel mouvementé, un voyage intérieur pour découvrir et apprendre comment s’aimer suffisamment, se laisser réparer, et s’apaiser en accédant au cœur de son intimité en un lieu solide et stable. Cet abri authentique lui permettra alors de se tenir et de soutenir les autres face aux blessures de l’existence.
C'est la première fois que Christophe Fauré partage publiquement son engagement et son cheminement spirituel bouddhiste. Il livre une confession intime, révélant aussi sa dépression d’enfant avec authenticité.

Son témoignage éclaire nos propres investissements comme aidants, et le burnout qui nous menace dans cette fonction. Puisque la conscience de la mort … aide à être encore plus vivant et que le cœur tout seul ne suffit pas, Christophe Fauré nous expose les voies porteuses d’enseignements ayant apaisé ses tourments. Ces pistes concrètes nous aident à repérer et apprécier :

  • Cette vie courte, fragile et profondément émouvante face à la maladie et à la mort
  • La rencontre avec l’autre, dans nos essences respectives, en résonance et « sans rien faire …sans même que je le veuille, sans même que tu le saches »
  • Le spirituel au cœur de notre quotidien ; la spiritualité  comme un mouvement, une dynamique, main dans la main avec le psychologique « Ce qui se révèle quand on peut apaiser les tourments psychologiques »
  • La transmission de « ce savoir dont d'autres auront besoin pour aider à leur tour »
  • Notre capacité et notre liberté à s’aimer ! Enfin ! Cet amour est en nous, mais a besoin de nous pour se révéler : « Plus vous allez rendre consciente et manifeste votre capacité d’amour, et plus vous allez ainsi entrer en lien intime et profond avec vous même »

Quelques conférences en ligne

Les dimensions du deuil - Conférence intégrale
La compassion au coeur de l'accompagnement des épreuves de la vie
Méditation et thérapie
Les Assises du funéraire 2016
Sagesses bouddhistes 29/01/2017
Est-il normal de ne ressentir aucune émotion à la perte d'un proche ? - Allô Docteurs

Page Facebook

Retour au programme